© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com

Afrique

En Afrique, nous nous rendrons successivement au Maroc, au Sénégal, en Afrique du Sud et à Madagascar.
Sur ce continent, la ressource en eau et l'agriculture sont les principales victimes du changement climatique. Inondations, désertification, pêche, élevage, sécheresses... Différentes cultures, différents climats. Comment ces pays font face à ces enjeux du XXI siècle?

Le Maroc

Pays aride du Maghreb, situé entre le désert du Sahara et l'océan, la problématique de la ressource en eau y est omniprésente. Nous nous rendrons par exemple, dans le village de Brachoua qui s'est sorti de la misère en développant la permaculture.

Le Sénégal

Ce pays subsaharien est réputé non seulement pour ces littoraux riches en poissons dont les ressources s'épuisent. Dans le nord du pays une algue se développe dans les lacs, une difficulté supplémentaire pour les éleveurs qui font déjà face à l'avancée du désert. La muraille verte à Widou entre autre, est un symbole de cette lutte contre le Sahara qui s'étend.

L'Afrique du Sud

L'Afrique du Sud est le pays le plus développé économiquement. De nombreuses universités étudient les impacts sur le continent du changement climatique. Ce vaste pays est touché suivant les saisons par des sécheresses et des inondations de plus en plus récurrentes.

Madagascar

État insulaire, Madagascar doit faire face à la montée des eaux et aux catastrophes naturelles de plus en plus récurrentes. De plus, comme bon nombre de pays d'Afrique, les caprices météorologiques sont un danger pour la population qui vit de l'agriculture familiale essentiellement. Les nappes phréatiques se remplissent d'eau salée, les rizières en meurent. Les proliférations de criquets, conséquence du changement climatique sont également à l'origine de grandes difficultés.