© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com

L'Asie représente 87% des réfugiés climatiques. Soit environ 70 millions de personnes sur l'ensemble du
continent. (source: Planétoscope)

Nous avons imaginé l’itinéraire en Asie en ciblant les destinations aux problématiques et enjeux différents
pour mener des études de cas bien distinctes. Nous avons également choisi en fonction de la météo pour
éviter la saison des pluies diluviennes, et en tentant de minimiser nos déplacements.

Constituant notre première étape en Asie, le Cambodge est particulièrement exposé au réchauffement climatique. Les conséquences y sont d'autant plus sensibles et dramatiques que le pays est très pauvre et hautement dépendant à l'agriculture. Des sécheresses sans précédents ont touché le pays dans les dernières années impactant gravement des millions de personnes. Le lac Tonlé Sap, dont la taille peut quadrupler entre la saison sèche et humide constitue le coeur du pays. Cependant de nombreux facteurs mettent en danger les ressources piscicoles et donc indirectement les milliers de personnes vivant de la pêche. 
Nous rencontrerons des exploitants agricoles ainsi que des habitants de villages flottants sur le Tonlé Sap, accompagnés par des spécialistes locaux et Conservation International.

Cambodge

Pays voisin du Cambodge, le Vietnam fait également face aux mêmes défis et notamment à des sécheresses de plus en plus intenses. Sa situation côtière le rend également vulnérable à la montée des océans qui menace la région sud du pays. Nous avons identifié plusieurs instituts de recherche que nous envisageons de rencontrer. Nous irons également à la rencontre du GRET, ONG Française présente dans le monde entier afin d'avoir un aperçu de leurs projets en cours dans le pays.

Vietnam

Pays émergeant à fort potentiel de développement, les îles Philippines sont le 2e pays le plus vulnérable au réchauffement climatique selon le World Risk Index 2014. La crainte principale est la montée des eaux qui menace de nombreuses îles de ce pays. Nous sommes actuellement en contact avec une association nommé ACAY qui s’occupe de la réinsertion de jeunes et qui serait intéressée par une intervention sur le réchauffement climatique.

Philippines

Cité-Etat figurant parmis les nations les plus riches du monde, Singapour doit faire face aux mêmes problématiques que ses voisins. De nombreux dispositifs durables sont mis en place et pourraient inspirer des villes Européennes. Nous visiterons notamment l'entreprise Comcrop, spécialisée dans la production agricole en milieu urbain, utilisant des systèmes innovants de fermes verticales.

Bien que sa contribution en terme d’émission de gaz carbonés soit minime, il s’agit de l’un des pays les plus sensibles au réchauffement climatique. En effet, les populations locales ont d’ores et déjà constaté une forte modification des phénomènes climatologiques : alternance de sécheresses et d’inondations, des glissements de terrain à répétition et un dérèglement des moussons. 

Cette région représente un gigantesque réservoir de glace qui alimente les plus grands fleuves d’Asie, et les modifications dues au changement climatique dans cette région ont un impact direct dans d’immenses zones en aval. 

Népal
Singapour

Asie